Business

Tout savoir pour réussir un mémoire technique

Lors d’un appel d’offres sur le marché public, un mémoire technique est souvent demandé afin de jauger l’aptitude de l’entreprise à répondre aux défis de l’offre. Un mémoire technique sert surtout à expliquer les détails techniques de la prestation de même que les points relatifs à l’organisation des travaux. Il est possible d’entendre plusieurs appellations qui renvoient toutes au mémoire technique : mémoire explicatif, mémoire technique justificatif, note méthodologique, etc. Voici ce qu’il faut savoir pour réussir un mémoire technique.

Le mémoire technique : pilier de la candidature

Le mémoire technique est le document principal dont l’objectif est de mettre en valeur technique de l’offre. Elle se substitue alors à l’entretien commercial ou à une proposition de business. C’est sans doute le seul et unique document qui peut servir d’intermédiaire entre l’acheteur et l’entreprise. Dès lors, il reflète votre image tout en restant un outil incontournable pour convaincre le potentiel acheteur. Dans le cadre d’un appel d’offres, un mémoire technique est perçu comme le dossier de consultation qui suit un cadre imposé par l’appel d’offres. Il est ensuite élaboré en fonction des critères qui ont été définis par l’entreprise sans qu’il y ait de cadre préétabli.

Comment répondre à un appel d’offres ?

Pour répondre correctement à un appel d’offres, il est indispensable de prendre principalement à des éléments clés de votre entreprise. Pour se faire, voici toutes les infos sur le mémoire technique qu’il faut respecter :

· Présentation générale de la société

· Contexte et objectif de la mission

· Déroulement de la prestation

· La démarche qualité : planning, livraisons, recommandations,

· La proposition de réponse à l’offre

· Les indicateurs de suivi

· Les références

Tous ces éléments vont permettre de mettre en valeur le profil de l’entreprise, son expertise et les procédures utilisées pour réaliser le marché.
Il faudra alors veiller à ce que la rédaction soit simple et concise.

Que doit forcément contenir un mémoire technique ?

Pour réussir un mémoire technique, il est important de disposer des moyens et matériels arrêtés pour la prestation, notamment l’organigramme de l’équipe, les qualifications des personnes mobilisées avec leurs profils personnels, etc.

Un mémoire technique doit aussi comporter :

· l’annonce du planning

· les détails des moyens matériels utilisés

· les produits utilisés complémentairement aux fiches techniques

· la méthodologie de sécurisation et de respect des règles d’hygiène

· la gestion des éventuels déchets et nuisances

· la prise en compte de la protection de l’environnement

· le déroulement du service après-vente

· la description des variantes probables

Show Buttons
Hide Buttons