Auto

Qui a besoin d’un assureur pour malussés ou résilié ?

Payer un supplément chaque mois pour une assurance automobile à haut risque, c’est comme se faire dévitaliser une dent. Cependant, vous pouvez alléger vos charges en vous adressant à des compagnies d’assurance malussé ou résiliées. Découvrez quel type de conducteur est concerné par ce type d’assurance.

Lire également : Nous sommes montés à bord du premier taxi autonome français

Qu’est-ce qu’une assurance auto malussés ?

L’assurance automobile malussé est un type pour les personnes les plus susceptible d’avoir un accident et de présenter une demande d’indemnisation que le conducteur moyen.

Qui a besoin d’une police d’assurance pour résiliés ou malussés ?

Avant de souscrire assurance voiture en ligne, vous devez savoir si vous ne faites pas partie de cette catégorie.

A lire également : Automobile : 3 conseils pour acheter ses pièces neuves ou d'occasion en ligne

Les conducteurs adolescents

Lorsque vous avez 16 ans et que vous obtenez votre permis de conduire, vous êtes automatiquement considéré comme présentant un risque plus élevé qu’un conducteur adulte expérimenté. Si vous conservez un dossier de conduite impeccable, vos primes diminueront progressivement jusqu’à ce que vous ayez 25 ans.

Si vous êtes le parent d’un conducteur adolescent, l’ajouter à votre assurance est un moyen d’économiser de l’argent sur son assurance – à moins qu’il ne démolisse la minivan familiale et fasse augmenter vos primes.

Nouveaux conducteurs

Si vous vivez à Paris ou dans une autre grande ville, le simple fait d’avoir une place de parking peut coûter aussi cher qu’un loyer dans d’autres villes, et vous pouvez prendre le métro pour aller presque partout. Et si vous n’avez jamais eu de voiture, pourquoi prendre la peine de passer le permis ? Mais si vous déménagez en banlieue, il est temps de commencer à conduire.

Si vous êtes un adulte âgé de plus de 25 ans et que vous venez d’obtenir votre permis, les compagnies d’assurance vous considéreront comme étant à haut risque.

Conducteurs dont la couverture est échue

Vous aviez peut-être une voiture, mais vous avez déménagé dans la grande ville et n’en avez plus besoin. Ou bien vous êtes parti à l’université et vous vous déplacez à pied ou à vélo. Il existe de nombreuses raisons légitimes pour lesquelles vous n’avez pas conservé votre assurance automobile. Mais maintenant que vous en avez à nouveau besoin, il se peut que vos primes soient plus élevées que dans votre souvenir, puisque vous n’avez pas été couvert depuis un certain temps. Ne vous inquiétez pas. Si vous conduisez sans avoir d’accident et que vous n’avez pas à vous présenter devant les tribunaux, vos primes finiront par baisser !

Conducteurs ayant commis des infractions au code de la route

Ralentissez ! L’excès de vitesse a été un facteur dans 26 % de tous les accidents mortels de la circulation en 2018. Cela représente 9 378 personnes qui sont mortes dans des accidents de voiture parce que quelqu’un allait trop vite. Il n’est donc pas surprenant que le fait de recevoir des contraventions pour excès de vitesse puisse avoir une incidence sur le montant de votre assurance. Et si vous recevez trop de contraventions, la compagnie d’assurance vous classera dans la catégorie des véhicules à haut risque.

Si vous recevez trop de contraventions pour excès de vitesse ou d’autres infractions au code de la route (comme le non-respect des feux de circulation) au cours d’une période de cinq ans, votre compagnie d’assurance comprendra que vous êtes un accident en puissance. (Soyons réalistes : vous êtes probablement un accident qui risque de se produire.) Elle augmentera donc vos primes. Pour votre propre bien-être et pour vos primes d’assurance, ralentissez et soyez prudent sur la route !