Loisirs

Comment pêcher en float tube ?

Actuellement, la pêche en float tube suscite un véritable engouement. Elle attire chaque jour de plus en plus d’adeptes grâce à son prix abordable, sa facilité d’utilisation et son côté pratique. Cet outil de pêche permet aux passionnés d’aller pêcher dans de nombreux secteurs, jusque dans des endroits inaccessibles du bord. Pour l’initiation, il est cependant préférable de choisir un lieu sûr avant de se lancer dans des zones plus difficiles. Il faut avant tout comprendre le fonctionnement et l’utilisation d’un float tube.

Float tube : l’identification des embarcations

Avant de se lancer dans la pêche en float tube, certaines connaissances sont nécessaires. En effet, une embarcation de pêche comme le float tube exige le respect de certaines normes. Dans un premier temps, toute embarcation doit être rattachée à son propriétaire. Même si une immatriculation officielle n’est pas exigée, une plaque d’identification est tout de même requise. Celle-ci doit impérativement être visible sur l’embarcation.

A lire aussi : Trouver un espace calme pour organiser son mariage ?

La brigade fluviale l’exige, car elle facilite l’enquête en cas de disparition ou de vol. Pour s’y conformer, il vous suffit de graver une plaque et de la fixer sur votre float tube.

Comment choisir son float tube ?

Il est nécessaire d’étudier certains aspects avant de choisir son float tube. Parmi les plus importants figurent la portance, l’assise, la taille et la technologie de rétention de l’air. Chaque marque dispose de ses propres spécificités. Vous avez le choix entre Seven Bass, Savage Gear, ou encore Rapala.

A découvrir également : Quelle salle pour la réception de son anniversaire ?

La taille est également un point à ne pas négliger. Plus votre float tube est petit, plus il est compact et donc facile à manier. Vous pouvez par exemple opter pour des modèles courts de Seven Bass comme le Rockstar, ou choisir un modèle plus long, en l’occurrence le Seven Bass Skullway.

L’un des aspects essentiels est la conception de la rétention d’air. Les float tubes tubeless sont parmi les plus solides et fiables. La capacité de flottaison, les leurres, les accessoires, les batteries et le moteur sont tout aussi importants.

pêcher en float tube

Se munir du matériel de sécurité pour une embarcation

Il est nécessaire de s’équiper de tout le matériel de sécurité lors d’une embarcation. Il est par exemple recommandé de se munir d’un moyen de remonter à bord, au cas où vous tombiez dans l’eau.

Un coupe-circuit est également important, en cas d’éjection du pilote, surtout si vous disposez d’un bateau à moteur inférieur à 6 cv. Un dispositif d’assèchement est tout aussi important. Celui-ci peut être mobile ou fixe.

Enfin, équipez votre embarcation d’un dispositif anti incendie, conforme à la D240, et ne négligez pas l’outil d’amarrage ou de remorquage.

Quelques conseils pour pêcher en float tube

Même si votre float tube est équipé d’un moteur, il ne faut pas minimiser vos qualités athlétiques. Vous aurez moins de difficultés à ramener votre embarcation vers le rivage. Les waders en caoutchouc sont à éviter, car le risque de passer par-dessus bord est grand. Il est plutôt conseillé d’opter pour les waders en néoprène, surtout quand l’eau est très froide.

Pendant les périodes de grands mistrals, restez prudent et choisissez les zones abritées pour pêcher. Privilégiez les embarcations stables. L’utilisation d’un dispositif de signalisation comme un drapeau rouge surélevé est conseillée, surtout si vous pêchez dans des zones de grand trafic.