Auto

Quand faut-il changer l’immatriculation de sa voiture?

La majorité des plaques d’immatriculation subissent des chocs quotidiennement. Intempéries, obstacles et accrochages, de nombreuses situations peuvent être à la base de ses diverses dégradations. Certaines fois, les plaques d’immatriculation peuvent même se détacher sans que vous ne sachiez. Quand doit-on alors changer sa plaque d’immatriculation ? Voici tout ce qu’il faut savoir pour vous y prendre correctement.

Tenir compte du nouveau système d’immatriculation SIV

Le SIV est le nouveau format d’immatriculation qui est présenté sous la forme d’un AA -123 – BB. Lorsque ce format est entré en vigueur en 2009, de nombreuses choses ont changé en ce qui concerne l’immatriculation des véhicules. Au nombre des nouveautés, il faut noter le fait que les plaques d’immatriculation qui s’octroient après les années 2009 sont des plaques valables à vie. Pourtant, auparavant, on était obligé de faire un changement d’immatriculation à chaque fois que l’on devrait déménager ou changer de département. Aujourd’hui, on a la possibilité de changer de département, tout en gardant le nouveau numéro d’immatriculation. On peut même apposer le numéro du département dans lequel l’on a emménagé.

A lire également : Quel pneu Michelin pour ma moto ?

Par ailleurs, l’ancien système d’immatriculation de véhicule FNI faisait obligation de changer de plaque d’immatriculation du moment où le véhicule change de propriétaire. Ainsi, à l’achat d’un véhicule d’occasion, la plaque d’immatriculation du nouveau propriétaire devra être changée.

Évidemment, ce sont de nouvelles règles qui ne vous concernent pas forcément, si vous disposez d’un véhicule immatriculé au format AA-123-BB. Autrement, il vous faudra changer d’immatriculation chaque fois qu’une modification intervient au niveau de votre carte grise. Au nombre de ces modifications, il y a les différentes sortes de dégradations, la perte ou le vol de la carte grise, la dégradation du véhicule…

A voir aussi : Nissan Leaf : une autonomie de 400 km

Le délai idéal pour procéder au changement de la carte grise

Si vous disposez d’une immatriculation produite selon l’ancien système d’immatriculation FNI, vous devrez alors changer votre immatriculation chaque fois que votre carte grise subit un changement. Le délai ici est de 48 h à partir du jour de la réception de votre nouvelle carte grise. Au cas où ce délai n’est pas respecté, vous risquez d’être amendé à hauteur de 90 euros.

Le bon moment pour changer sa carte d’immatriculation selon le nouveau système d’immatriculation

Le fait que vous disposiez d’une plaque d’immatriculation au format SIV ne signifie pas que vous n’aurez jamais à changer d’immatriculation. Il y a de nombreuses raisons qui peuvent vous amener à procéder au changement de votre plaque d’immatriculation, surtout lorsque cette plaque est abîmée ou détachée.

Il relève même d’une obligation de procéder au changement de sa carte d’immatriculation, surtout si celle-ci est dégradée. Toutefois, si vous avez une plaque qui est juste sur le point de se détacher, vous devrez juste la remettre en place. Vous n’êtes pas obligé de la changer si celle-ci est en bon état et reste toujours lisible. Vous pouvez simplement fixer à nouveau la plaque en procédant au changement de ses rivets.

Pour ce qui est de la procédure que vous devrez suivre pour procéder au changement de votre plaque d’immatriculation, vous avez la possibilité de réaliser les démarches en ligne. Cela pourra vous permettre d’obtenir rapidement votre nouveau certificat d’immatriculation.

 

 

Show Buttons
Hide Buttons