Santé

Quelle est la meilleure cigarette électronique ?

La cigarette électronique ou e-cigarette, représente un produit alternatif à la cigarette. Son utilisation permet de réduire les conséquences de la dépendance au tabagisme. C’est sa fonction principale. Il est cependant possible que les non-fumeurs l’utilisent également d’autant plus que vous avez la possibilité d’utiliser n’importe quel arôme.

Il existe une multitude d’e-cigarettes, disposant chacune de caractéristiques et de performances spécifiques. Ceci étant, choisir une cigarette électronique est loin d’être une tâche facile à réaliser d’où la nécessité de prendre en compte certains critères que vous découvrirez dans cet article.

Lire également : Les rhumatologues alertent sur une éventuelle pénurie de corticoïdes

Cigarette électronique : Pourquoi l’utiliser ?

Tout d’abord, la cigarette électronique est un petit appareil générant un aérosol destiné à être inhalé. Vous devriez aussi savoir que la cigarette électronique est utilisée pour rendre possible l’abstention de la prise de tabac, pour prévenir les rechutes liées au tabac et l’initiation au tabagisme. Plus précisément, la cigarette électronique ou e-cigarette ou encore vapoteuse, permet de diminuer progressivement la quantité de nicotine que vous inhaler chaque jour en fumant une cigarette ordinaire.

En remplaçant cette dernière par une e-cigarette, vous réduisez ainsi, vos risques d’avoir un cancer, car elle est moins nocive. Si fumer ou vapoter une cigarette électronique peut vous permettre d’arrêter progressivement la consommation du tabac, alors faites-le selon votre convenance. Mais, il est maintenant fréquent de constater que les non-fumeurs en consomment également. Cela est dû à l’absence de fumée et de sous-produits de combustion dans la cigarette électronique.

A lire aussi : Gaspard, prévention connectée contre les escarres du fessier

Pour résumer, la e cigarette ou cigarette électronique vous évite d’inhaler les 4000 substances toxiques contenues dans le tabac (monoxyde de carbone, goudron, acétone, nicotine, etc.). Elle vous permet également d’obtenir une bonne espérance de vie et une amélioration de votre forme quotidienne (gout, l’odorat, etc.). Par ailleurs, si vous avez l’habitude de fumer, l’e-cigarette, vous permet de le faire encore plus convenablement, sans pour autant nuire à votre santé ou à celle de votre entourage (enfants, conjoints, amis, etc.). Elle vous évite enfin l’utilisation de cendrier et de ce fait, les odeurs de tabac dans votre domicile, sur votre corps ou dans vos vêtements.

Meilleure cigarette électronique disponible sur le marché

Nouveau ou non dans le monde du vaping, bien choisir sa cigarette électronique est d’une importance capitale. Pour que votre e-cigarette soit vraiment efficace, il est important que vous choisissiez un matériel qui a des critères bien définis.

Pour mieux choisir votre e-cigarette, vous devez premièrement faire attention à l’autonomie de la batterie exprimée en mAh (milliampère-heure). Ce détail permet le choix d’une batterie qui durera le long de la journée, car il est nécessaire de vapoter quand l’envie se fait ressentir.

meilleure cigarette électronique

Vous devez deuxièmement choisir une cigarette en fonction de la contenance de son réservoir et de la quantité que vous fumez par jour, car il est pénible de le changer à tout bout de champ. Le troisième et dernier critère à prendre en compte, c’est le type de résistance. Elle est à choisir en fonction de votre mode de vapotage (DL ou MTL).

Histoire et constitution de la cigarette électronique

Le projet de fabrication d’une cigarette électronique a été élaboré pour la première fois en 1963 par Herbert A. Gilbert. Néanmoins, ce n’est qu’en 2005 qu’elle a connu une avancée notable avec l’obtention d’un brevet pour une « cigarette sans fumée à pulvérisation électrique » par la société chinoise Hon Lik.

D’étape en étape, la seule technologie de cigarette disponible sur le marché actuellement est celle de la vaporisation par résistance chauffante. Elle a été créée et brevetée par le chinois David Yunquiang Xiu en 2009 avec son Électronique Nicotine Delivery System (ENDS). Les cigarettes électroniques ont pour la plupart été créées en Chine.

Après cette invention, les plus grandes firmes de production de cigarette dans le monde se sont progressivement intéressées à ce marché de l’e-cigarette. Les acteurs majeurs du tabac dans le monde proposent aujourd’hui, leurs propres marques de cigarette électronique.

Pour ce qui est de sa constitution, la cigarette électronique dispose principalement de plusieurs éléments qui sont : La batterie, l’atomiseur, le réservoir et le liquide à vapoter.

La batterie est le plus souvent constituée d’un ou de plusieurs accumulateurs de charges et est équipée d’un module électronique de régulation et de protection. Quand l’ensemble cité ci-dessus est démontable, on parle de mod.

Les atomiseurs contiennent un fil résistif qui entoure à leur tour une mèche ou une bourre. La mèche ou la bourre stocke le liquide à vapoter et l’amène par capillarité, à la résistance pour qu’il soit chauffé et vaporisé.

Le réservoir, c’est la partie qui contient le liquide à vapoter. Elle a une forme cylindrique et est le plus souvent faite de verre ou de métal. Elle se présente comme une cartouche remplie à moitié et destinée à un usage unique, soit comme un réservoir à remplir au cas où le liquide finirait.

Le liquide a vapoté ou carrément e-liquide, se composent principalement d’un mélange PG (Propylène Glycol) et/ou d’un mélange VG (Glycérine végétale), additionné quelquefois à une combinaison d’éthanol et/ou d’eau. Elle est aussi constituée d’arôme et de nicotine purifiée.

Show Buttons
Hide Buttons