Actu

L’assistant d’éducation : un rôle-clé

Un assistant d’éducation (AED) joue un rôle-clé dans le lien entre l’élève et le professeur. Vous voulez devenir assistant d’éducation dans une académie ? Existe-t-il une formation pour devenir assistant d’éducation ? On vous dit tout sur les fonctions de l’assistant d’éducation et le processus de recrutement en académie.

Assistant d’éducation : présentation des missions

Un assistant d’éducation (AED) est une personne qui détient un rôle clé dans la vie scolaire. Que ce soit en école primaire, en collège, en lycée ou en internat au sein d’une académie, l’assistant d’éducation exerce des missions précises.

Lire également : Harcèlement moral au travail : les étapes à respecter pour le dénoncer

Un assistant d’éducation est généralement rattaché à une seule académie et à un établissement scolaire en particulier. L’assistant d’éducation a plusieurs missions :

  • Encadrement des élèves : études, permanence, réfectoire, locaux, récréations, accès et portails ;
  • Surveillance des élèves ;
  • Garantir la sécurité ;
  • Veiller au respect du règlement intérieur ;
  • Contrôler l’assiduité ;
  • Participer en équipe aux projets pédagogiques si besoin ;
  • Tenir le registre des absences et retards ;
  • Veiller à la discipline ;
  • Surveillance des heures de retenue ;
  • Surveillance de l’internat le cas échéant, etc.

Les assistants d’éducation veillent au bon respect des droits de la personne et de chaque élève. Par ailleurs, un assistant pédagogique peut avoir un vrai rôle de lien entre le professeur et l’élève. L’assistant d’éducation peut tisser des liens de proximité pédagogique avec l’élève et être en mesure d’apporter sa pierre à l’édifice.

A lire aussi : Devenir neuropsychologue : le soin mental

Les compétences d’un assistant d’éducation

Dans chaque académie et ce, quel que soit le type d’établissement scolaire dans lequel l’assistant d’éducation est employé via un processus de recrutement, être assistant d’éducation requiert certaines compétences.

Entre autres, celui-ci doit avoir une parfaite connaissance du règlement intérieur. Cela lui permet d’appliquer les bonnes mesures et de prendre les bonnes décisions au bon moment, dans l’intérêt de tous.

Par ailleurs, l’assistant d’éducation doit posséder un bon sens de l’écoute et de l’observation, afin d’agir et de réagir si nécessaire.

Enfin, le sens de l’organisation est un réel plus. En effet, les missions de l’assistant d’éducation sont multiples et pluridisciplinaires. En ayant un bon sens de l’organisation, l’assistant d’éducation s’octroie du temps de travail de qualité.

Devenir assistant d’éducation

Pour devenir assistant d’éducation, aucun concours n’est requis. Vous vous demandez si une formation officielle est nécessaire ? Aucune formation scolaire répertoriée n’existe en académie pour devenir assistant d’éducation.

Cela dit, sur le tas, l’établissement scolaire et l’académie qui vous reçoivent peuvent proposer une formation spécifique, avec notamment une présentation complète de l’établissement scolaire, de l’académie, du personnel des missions et du règlement intérieur.

Un assistant d’éducation est un agent public non titulaire. Il intervient via un processus classique de recrutement. Il peut alors être recruté dans le milieu scolaire en tant qu’assistant d’éducation ou assistant pédagogique, en fonction des besoins de l’académie et de l’établissement scolaire concerné.

Les pré-requis pour être assistant d’éducation

Comme précisé plus haut, des compétence sont appréciées. Le diplôme exigé pour être assistant d’éducation est le Baccalauréat. Si vous souhaitez devenir assistant pédagogique, un niveau scolaire Bac+2 est exigé. Les fonctions en académie sont en effet plus élargies que celle d’un assistant d’éducation.

Assistant d’éducation : un métier ?

Quels sont les débouchés d’un emploi d’assistant d’éducation ? En tant qu’assistant d’éducation, vous exercez dans un établissement scolaire. Ecole, collège, lycée ou internat, vous occupez un poste suite à un recrutement. Vous postulez et déposez votre candidature sur le site de l’académie qui vous intéresse ou via le Pôle Emploi.

Un assistant d’éducation dispose d’un crédit d’heures annuel qui s’élève à 200 heures maximum, pour un service à temps complet. Ce crédit d’heures imputé sur les horaires de travail leur permet de poursuivre à côté des études dans l’enseignement supérieur.

Le SMIC est en vigueur pour tout poste d’assistant d’éducation et dans toute académie.

Comment retrouver un poste dans le domaine social ?

Après vos études ou à la fin d’un contrat de travail, il est tout à fait possible que vous soyez à la recherche d’un poste dans le social. Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous devez à tout prix soigner votre CV, mais aussi votre lettre de motivation. De cette manière, vous pourrez faire une bonne impression à votre futur employeur. Pour que vous puissiez répondre à des offres d’emplois dans le secteur du social, il peut être intéressant de vous rapprocher d’un site de recrutement. Pour en savoir davantage à ce sujet, vous êtes au bon endroit.

Trouver un emploi dans le social

Si votre contrat d’éducateur, d’animateur social ou d’assistant social vient de se terminer, il y a fort à parier que vous souhaitiez retourner dans la vie active le plus rapidement possible. Pour ce faire, vous pouvez tout à fait décider de vous inscrire sur un site de recrutement. En effet, il y a de fortes chances que vous ayez accès à des centaines d’offres concernant les métiers du domaine social. Ainsi, que vous soyez AVS, conseiller social ou autres, vous pourrez candidater à une offre d’emploi directement sur le site. De la même manière, vous pourrez effectuer vos recherches d’emploi par métier. Ainsi, il vous suffira simplement de cliquer sur votre métier et vous pourrez accéder à toutes les offres disponibles en France. En fonction de vos besoins, vous pourrez ainsi choisir le type de contrat de travail que vous recherchez, vos exigences en termes de rémunération, ou encore les offres les plus récentes. Si vous souhaitez avoir plus de chances de retrouver un emploi, vous devez à tout prix être proactif. En effet, il peut être intéressant de votre côté d’avoir recours à une alerte sur votre métier pour répondre au plus vite. La plupart du temps, si vous répondez rapidement au poste proposé, il y a de fortes chances que votre motivation soit prise en compte par le recruteur plus d’être réactif, il est important de porter une attention particulière à votre cv et à votre lettre motivation. Il faut que vous gardiez à l’esprit que le recruteur va bien prendre le temps de les consulter pour savoir s’il va vous contacter ou pas. Ces documents devront être irréprochables. Pensez aussi aux lettres spontanées qui peuvent aussi être une autre manière de chercher un poste dans le social.