Actu

Quel âge pour être AED ?

L’assistant en éducation est une personne qui aide principalement les enfants et handicapés au sein des établissements scolaires. Il peut intervenir également dans d’autres académies. Toutefois, son acceptation est conditionnée par une condition d’âge. Découvrez ici l’âge pour être AED.

20 ans : l’âge pour être AED

Selon les réglementations qui encadrent la fonction, il faut avoir 20 ans au moins pour être accepté comme assistant d’éducation au sein des académies. En fixant cet âge, les structures accueillantes visent plusieurs objectifs.

Lire également : Quelles sont les différentes pratiques en coaching ?

Elles s’assurent que les assistants soient assez matures pour garder les enfants, ados et handicapés. En exigeant cela, les académies désirent recruter des personnes pouvant combiner flexibilité et rigueur.

L’âge pour être AED est par ailleurs exigé pour amener les candidats à bien jouer leur rôle :

A découvrir également : Quel manuel pour apprendre l'arabe ?

  • surveiller les jeunes ainsi que les personnes handicapées ;
  • réguler les sorties scolaires ;
  • apprendre aux enfants l’usage des tics ;
  • assister les enfants aux programmes scolaires, etc.

Toutefois, il ne faut pas outrepasser la fonction d’encadrement. Autrement, l’assistant d’éducation doit présenter d’autres diplômes.

Âge pour être AED : moins de 20 ans ?

Certaines académies acceptent des candidats ayant moins de 20 ans. Ce sont de jeunes étudiants pour la plupart. Ils effectuent toutes les autres missions en dehors de l’encadrement. Ces AED peuvent intervenir au sein des établissements d’enseignement locaux ou nationaux. Ils peuvent par ailleurs servir dans une école maternelle et primaire.

Existe-t-il un âge pour se former ?

Les parchemins qui conduisent à exercer le métier d’assistant d’éducation sont nombreux. Ainsi, un jeune étudiant de 16 ans régulièrement inscrit dans un programme universitaire peut offrir ses services à un établissement local ou national.

D’autres aspirants AED peuvent également suivre des formations spécialisées comme le BAFA et le BAFD.

Le brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (BAFA) prépare à la formation des enfants grâce à trois sessions complètes. Le premier module est conçu pour initier les apprenants.

Le deuxième et le troisième permettent d’acquérir des compétences pratiques et le perfectionnement. Si vous aspirez au brevet, l’âge pour être AED en ayant ce diplôme est 17 ans au moins à la première session.

Le BAFD est le brevet d’aptitude aux fonctions de directeur. Il est différent du BAFA, car il forme pour la direction des projets pour enfants. Ceux qui sont intéressés doivent avoir 18 ans au moins lors de la première session du programme.

Pour obtenir le BAFD, vous devez préalablement détenir un diplôme comme le BAFA. L’âge pour être AED peut être compris entre 17 ans ou 18 ans si vous obtenez déjà les diplômes requis.

L’âge pour être AED détermine sa rémunération ?

Le métier d’AED donne droit à une rémunération fixée selon l’indice de la fonction publique équivalent.

En général, le salaire moyen est 1500 euros. La profession d’AED étant souvent exercée partiellement, il est possible de cumuler cette dernière avec un autre emploi. Les assistants peuvent aussi compléter leur revenu avec une bourse.

AED : quelles sont les possibilités de poursuite d’études ?

L’âge pour être AED n’est pas un critère de base pour l’évolution de la carrière d’un assistant. De base, les fonctionnaires disposent de réserve annuelle d’heures (200 heures en moyenne), pour suivre des formations universitaires. Ces crédits sont déduits du temps imparti à l’exercice du métier.

C’est le chef de l’établissement qui autorise les absences. Pour en bénéficier, l’assistant en éducation doit formuler une demande écrite.

Il est possible de compléter le volume des heures en sollicitant d’autres autorisations. C’est le cas lorsque l’assistant souhaite composer un examen ou répondre à toute autre obligation urgente. Ces périodes sont par la suite compensées en cas de service obligatoire.

L’âge AED et la durée du contrat

L’âge pour être AED permet de déterminer naturellement la fin de la mission de la personne embauchée. Les assistants en éducation signent un contrat de 3 ans. Ce dernier est renouvelable une fois. Cela suppose qu’ils ne peuvent pas exercer pour plus de 6ans.

En cas de rupture ou renouvellement de contrat, l’AED doit être informé de la décision prise par les autorités de son établissement. Cette dernière doit intervenir dans un délai de 8 jours, un mois ou deux mois en fonction de la durée du contrat.