Les parcs d’attractions, le nouveau conte de fée des maires


Aujourd’hui, les projets de parcs d’attractions fleurissent un peu partout en France. En effet, de plus en plus de municipalités misent sur la construction de parcs d’attractions pour attirer plus de visiteurs dans leurs villes et offrir des activités récréatives aux résidents.

Cependant, il faut dire que ces parcs sont assez difficiles à mettre en place, car leur construction coute cher. Dès lors, les mairies misent sur la collaboration avec des promoteurs privés. Mais il faut dire que l’on est un peu tombé dans la folie des grandeurs.

Des annonces en cascade

Depuis quelque temps, plusieurs municipalités françaises annoncent leur intention d’investir sur des parcs d’attractions. Par exemple, nous avons la maire de Calais qui a récemment dévoilé un investissement de 275 millions d’euros sur une superficie de 50 hectares. Ce qui est une nouvelle loin d’être inédite, car de très nombreux projets de parcs sont sur la table des maires. On a aussi Monteux, dans le Vaucluse, qui accueille depuis 2017 un parc Spirou. Mais avant cela, un parc aquatique avait déjà été inauguré et baptisé Splash World. D’autres zones comme la Seine et Marne et Montereau-Fault-Yonne sont aussi concernés par cette tendance des parcs d’attractions.

Derrière ces installations, des enjeux économiques

Si les locaux misent de plus en plus sur les parcs d’attractions, ce n’est ne pas parce qu’ils aiment l’ambiance dans leurs communes, mais parce qu’il y a de réels enjeux économiques derrière. D’abord, ces parcs, notamment http://ludiqland.fr/, permettent de créer des emplois dans la zone, car chaque parc d’attraction permet de créer environ 1000 emplois directs en plus de toutes les potentialités économiques qu’ils offrent. On a surtout les retombées financières qui sont non négligeables d’une commune à une autre. En effet, les visiteurs peuvent séjourner pendant plusieurs jours dans une commune en dormant dans ses hôtels et en fréquentant ses restaurants.

Le défi de l’attractivité

Même si beaucoup de municipalités sont ravies d’accueillir des parcs d’attractions, il faut dire que le plus difficile est de réussir le défi de l’attractivité. En effet, gare aux parcs qui ne parviennent pas vraiment à attirer le plus de visiteurs possibles. Aujourd’hui, beaucoup de communes ont aménagé des parcs d’attractions sont réussir à obtenir les retombées économiques espérées. Au même moment, beaucoup de projets fleurissent, mais ne voient pas vraiment le jour. D’autres parcs ont mis beaucoup de temps avant d’obtenir un niveau de fréquentation acceptable.