Santé

Gaspard, prévention connectée contre les escarres du fessier

Tous les ans, de nombreux Français souffrent des escarres, des lésions particulièrement douloureuses et difficiles à soigner. Si les seniors sont évidemment concernés, ce ne sont pas les seuls puisque les personnes en fauteuil roulant le sont tout autant. Face à la difficulté de mettre en place une prévention efficace à domicile, des Français ont imaginé un système innovant, Gaspard.

Qu’est-ce que les escarres ?

Souvent associée à la vieillesse, une escarre est une nécrose des tissus mous très localisée. Cette mort des cellules est due à leur compression prolongée entre une surface dure et les os du squelette. Le fait que la peau et les tissus sous-cutanés soient comprimés de façon prolongée provoque un rétrécissement des veines et des veinules à l’endroit même de la compression. De fait, le sang circule de plus en plus difficilement. L’oxygène qu’il transporte via l’hémoglobine n’est alors plus acheminé jusqu’à la zone compressée. Les cellules qui ne peuvent pas vivre sans oxygène finissent par mourir sans être renouvelées.

A lire en complément : Faut-il choisir l'e-liquide D'lice pas cher ?

Une plaie alors bénigne commence à se former. La zone est tout d’abord rouge et relativement douloureuse. Sans intervention, l’épiderme devient noir et totalement insensible toucher. Les tissus nécrosés laissent en fin de compte apparaître les tissus sous-jacents, c’est-à-dire les muscles, les tendons et les os dans les cas les plus sévères.

En l’état actuel des connaissances médicales, les escarres sont des lésions particulièrement difficiles à guérir complètement. Par ailleurs, cela demande beaucoup de temps et le patient souffre considérablement. Aujourd’hui, il n’existe qu’une seule solution véritablement efficace, la prévention. Si celle-ci est relativement facile à déployer en milieu hospitalier ou dans une structure médicale, elle est beaucoup plus complexe à mettre en place dans la vie de tous les jours. Alors, comment traiter les escarres ?

A découvrir également : Les erreurs médicamenteuses des infirmiers

Prévention de l’escarre du fessier : une nouvelle solution

Plutôt que de tenter de guérir une escarre, il est préférable d’éviter son apparition. C’est en partant de ce principe que deux Français se sont intéressés à cette pathologie au niveau du fessier. On rencontre beaucoup cette dernière chez les personnes en fauteuil roulant.

La problématique de la prévention pour ces mêmes personnes, c’est au quotidien, quand elles sont au travail ou quand elles sont à leur domicile. En effet, il n’y a plus personne pour leur signifier que leur position n’est pas parfaite ou encore qu’elles ne sont pas assez actives. C’est en s’intéressant à cette difficulté qu’a été conçu Gaspard. Ce dispositif anti-escarre du fessier prend la forme d’un tapis qui se glisse sur le siège de la personne. Celui-ci compte un grand nombre de capteurs de grande précision qui détectent la pression exercée sur le coussin. Cette information est ensuite relayée sur le portable de l’utilisateur par le biais d’une application mobile dédiée. Celle-ci déclenche des alertes en cas de mauvaise posture ou si l’utilisateur est depuis trop longtemps dans la même position.

Cet outil de prévention se présente de manière ludique et peu intrusive. Le tapis sait en effet se faire très discret tandis que l’application n’hésite à lancer de (gentils) défis au propriétaire du smartphone.

Présenté au CES de Las Vegas en 2017, Gaspard est d’ores et déjà reconnu comme un outil de prévention fiable pour lutter contre l’escarre du fessier.

Show Buttons
Hide Buttons