Santé

Comment obtenir un bracelet alarme ?

Vivre seul présente constamment des risques. Les enfants ont grandi, la maison est vide, mais vous vous dites que c’est la vie et qu’il faut faire avec. Quoique, il faut, tout de même, veiller à ce que la sécurité de vos grands-parents soit meilleure. Ainsi, en cas d’incident, vous pourrez être informé dans le temps.

Un dispositif de sécurité fiable

A lire aussi : Pharmacies de garde : comment les trouver ?

Dans toutes les régions de France, il existe des sociétés de téléassistance pour protéger vos proches en âge avancé. Si vous n’avez pas décidé de les envoyer dans un hospice. Quelle idée ? Diriez-vous? Assurez-vous quand même qu’ils soient entre de bonnes mains, même si vous êtes loin.

Il y a, en effet, des aides-soignants et des personnes qui peuvent s’occuper des personnes âgées. Si vous n’avez pas le temps de le faire, responsabilité l’exige, vous pourrez trouver une solution de plus certaine. Et la plus sûre d’entre toutes est le bracelet alarme. Pour un petit rappel, c’est un dispositif de sécurité relié à un boîtier équipé doté d’un haut-parleur.

A lire aussi : Indemnisation des arrêts maladie : les commandements de la CPME

Lors de leur fabrication, ces bracelets sont branchés à une ligne téléphonique ou fixe pour pouvoir se connecter avec un réseau GSM. Ainsi, si un incident survient, le bracelet alarme déclenche instantanément un appel et les pompiers seront alertés ou vos proches. L’appareil a une autonomie de batterie de 2 à 3 ans. Un fait qui vous évitera d’en acheter tout le temps. Sauf en cas de cassure.

Pour les personnes invalides et âgées

En plus, pour les personnes invalides, il peut alarmer le service de téléassistance.  Lors d’une chute, d’un oubli causé par la maladie d’Alzheimer. Un capteur dans le bracelet s’active et le message sera transmis directement à la société. Effectivement, il existe plusieurs types de bracelets alarme : le mobile, le détecteur de chute et pour l’Alzheimer.

Comment l’utiliser? Vous pouvez montrer à vos grands-parents la manipulation de cet appareil. En cas de chute, de malaise, ou encore d’incident, le porteur du bracelet doit appuyer sur le bouton SOS . Ce dernier sera mis en lien avec l’opérateur d’écoute disponible . A son tour de contacter les personnes les plus proches de la victime ou d’un service dans le domaine.

De cas général, c’est suivant la gravité ou l’urgence de la situation que les téléassistances préviennent leurs partenaires de proximité. C’est loin de minimiser les faits, mais il existe des structures qui sont déjà établies légalement. Par ailleurs, les téléopérateurs sont disponibles 24h sur 24, 7 jours sur 7. De ce fait, si vous voulez avoir votre bracelet alarme. Il faut que vous suiviez ces étapes.

En cas d’incident physique et psychologique

Toute somme, vous devez vous abonner à un service de téléassistance près de chez vous. Vous allez contracter un engagement mensuel et les techniciens vous feront équiper votre bracelet de sécurité.

Par conséquent, vos personnes âgées pourront être rassurées de vivre seules, car vous veillerez sur elles malgré la distance. C’est une chose qu’il faut avoir constamment au quotidien.

Show Buttons
Hide Buttons