Maison

Comment et pourquoi descendre un plancher ?

De nombreux logements disposent de combles dont la hauteur n’est pas suffisante pour pouvoir être aménagés. Pour cela, il faut envisager d’abaisser le plancher pour gagner de l’espace. Comment et pourquoi procéder à l’abaissement du plancher des combles ?

Comment abaisser le plancher des combles ?

Nombreux sont les logements qui disposent de combles. Toutefois, ils ne sont pas toujours tous exploitables tels quels en raison d’une hauteur insuffisante. Pour pouvoir circuler de façon convenable et pour que l’espace soit agréable, il convient donc de procéder à un abaissement du plancher des combles.

A découvrir également : Quelle surface de garage sans permis de construire ?

Sur le papier, cela consiste tout d’abord à démonter le plancher qui est en place. Il faut ensuite mettre descendre les poutres de manière à gagner l’espace désiré. Enfin, il reste plus qu’à reposer un plancher et à agencer les combles.
Dis comme cela, cela semble très facile. Toutefois, dans de nombreux logements, la structure n’a pas toujours été prévue pour que les combles deviennent habitables. Même si cette opération ne nécessite pas de démonter la charpente, il faudra parfois renforcer certains éléments pour garantir la solidité du bâtiment.

Si vous n’avez jamais effectué une telle opération auparavant, on ne saurait trop vous conseiller de vous tourner vers un professionnel.

A voir aussi : L’influence des couleurs dans une décoration

Quand peut-on envisager d’abaisser un plancher ?

L’abaissement d’un plancher n’est pas toujours possible. En effet, pour mener à bien un tel projet, il faut tout d’abord que la structure du bâtiment en elle-même puisse accepter une telle modification.
Dans certains cas, il ne faut pas oublier qu’un tel projet va entraîner des coûts indirects, notamment pour renforcer le bâti et éviter toute fragilisation.

Enfin, pour votre confort, vous avez besoin au minimum d’une hauteur de 2,20 mètres. Toutefois, tout ce que vous gagnerez dans les combles, vous le perdrez à l’étage d’en dessous. Il faut donc bien anticiper les conséquences d’un tel abaissement sur l’ensemble de l’espace de vie.

Quels sont les inconvénients d’un tel projet ?

Si descendre le plancher de vos combles permet de l’aménager en espace de vie, il faut garder en mémoire qu’il existe des freins et quelques désavantages.

Pour mémoire, il est bon de rappeler qu’une telle modification nécessite obligatoirement le dépôt d’un permis auprès de la mairie dont vous dépendez. Dans certaines régions françaises, de telles modifications sont strictement interdites. Par ailleurs, en fonction du bâtiment et de son implantation, des restrictions peuvent être imposées, en fonction du PLUI (plan local d’urbanisme intercommunal) dont vous dépendez. Le plus simple est de vous rendre directement au service urbanisme de votre commune ou de contacter le service instructeur de votre communauté de commune pour vous renseigner.

Le plus gros inconvénient d’un tel projet, c’est évidemment le fait que cela réduit la hauteur sous plafond de l’étage inférieur. Cela peut avoir des conséquences sur le confort intérieur ressenti. Pour certaines personnes, une hauteur sous plafond moindre est plus oppressante. Par ailleurs, il ne faut pas perdre de mémoire que cela peut jouer sur la clarté de la pièce.

Enfin, pendant toute la durée des travaux, l’étage placé directement sous les combles est également impacté, voire inutilisable tant que le chantier n’est pas terminé.

Show Buttons
Hide Buttons