Maison

Insert de cheminée : comment faire le bon choix ?

Faire le choix d’un insert de cheminée peut s’avérer compliquer lorsqu’on n’en a jamais utilisé un. En effet, l’insert ne se choisit pas au hasard et on n’en choisit pas un parce que les voisins ont le même. Pour choisir un insert de cheminée qui convient à vos besoins, certains critères peuvent être utilisés. Découvrons-les donc plus bas.

Qu’est-ce qu’un insert de cheminée ?

Avant toute chose, il est important de faire un petit rappel de ce qu’est un insert de cheminée. Certains ont tendance à le confondre avec le foyer de la cheminée. un insert de cheminée est un équipement de chauffage qui permet de combler le vide présent dans une cheminée. Autrement dit, il sert à fermer la cheminée. Ainsi, vous n’aurez désormais plus à faire le feu dans un foyer ouvert, mais plutôt dans l’insert qui permet d’ailleurs de mieux canaliser la chaleur produite.

A lire également : Les meubles en carton, nouvelle tendance déco écolo

Les critères à suivre pour bien choisir son insert à cheminée

Au nombre des principaux éléments qui entre en considération dans ce choix, on retrouve principalement :

  • le rendement ;
  • la puissance ;
  • le type de combustible ;
  • le mode de diffusion de l’énergie.

Le rendement

Le rendement est un facteur des plus importants. En tenir compte vous permettra d’évaluer ce que vous gagnez réellement à utiliser un insert. Généralement, il est d’au moins 65 % et peut aller jusqu’à 90 % pour les inserts les plus performants. Cela veut donc dire qu’avec un insert, vous profitez de 60 à 90 % de la chaleur provenant de la combustion.

A découvrir également : Réchauffer son appartement en quelques astuces

Vous n’avez pas à chercher forcément un insert à 90 % de rendement. Tout dépend de l’espace à chauffer et des précautions prises. Par exemple, une maison dont les murs sont bien isolés sera pleinement satisfaite d’un insert à 70 % de rendement, car sans déperdition, toute l’énergie restera à l’intérieur.

La puissance de l’insert

Tout comme le rendement, la puissance à choisir pour son insert dépend également de l’espace à chauffer. Pour une grande maison, un insert à grande puissance sera nécessaire pour ne pas laisser certaines pièces froides. Si vous n’avez pas un grand espace à chauffer. Vous n’avez pas à porter votre choix sur un insert à puissance élevée. Il ne vous sera pas d’une grande aide et tournera d’ailleurs au ralenti. Vous devez donc rechercher un juste-milieu.

Le type de combustible

Le combustible peut être soit des granulés soit du bois. Chacun de ces combustibles fournit une chaleur agréable, mais certaines particularités sont présentes. Pendant que l’insert à granulés fonctionne en continu et montre une certaine autonomie, celui à bois demande un ravitaillement permanent. Cependant, qu’importe le choix que vous faites, vous en profiterez longtemps.

Le mode de diffusion de l’énergie

Avec un insert, l’énergie peut être diffusée de plusieurs manières, soit par convection naturelle, forcée ou par rayonnement. La convection naturelle se produit lorsque l’énergie s’échappe par le haut de l’insert pour atteindre l’espace à chauffer. Si vous choisissez un insert à convection naturelle, vous devez alors laisser de la place pour que la chaleur se dégage. Dans le cas de la convection forcée, des ventilateurs intégrés à l’insert diffusent la chaleur. En ce qui concerne le rayonnement, l’insert est recouvert de matériaux qui ont pour but de contenir la chaleur pendant la combustion. Celle-ci est ensuite diffusée par rayonnement continu.

 

Show Buttons
Hide Buttons