Loisirs

Comment rempoter une orchidée ?

L’orchidée est une plante tropicale qui a l’habitude des conditions plus ou moins difficiles. C’est une plante qui prend racine sur les mousses, les roches ou encore la terre. Pour bien l’entretenir à la maison, il faut lui apporter un pot adéquat. L’on vous montre comment faire le rempotage de l’orchidée.

De l’utilité du rempotage

Le rempotage d’une orchidée est souvent utile après une période de floraison. Cependant, ce n’est pas à faire systématiquement puisqu’il faut toujours se fier à l’état de la plante. Si après plusieurs saisons, vous trouvez que la plante perd de sa vitalité, il y a fort à parier qu’elle a besoin d’un rempotage.

A découvrir également : Vierzon : placé en redressement judiciaire, le bowling tente d’attirer de nouveaux clients

Au fil du temps, le substrat de la plante n’est plus très qualitatif, il s’épuise de ses substances. Ce qui implique que les racines n’ont plus de quoi nourrir la plante. Un substrat de mauvaise qualité ne permet plus une bonne hydratation des racines et de la plante. Voilà les principales raisons de rempoter une orchidée.

Le rempotage de l’orchidée en détail

D’une manière générale, vous n’avez à faire de rempotage qu’une fois tous les deux ou trois ans. La démarche à suivre est très simple et cela se fait en quelques étapes faciles.

A lire également : Pourquoi vous faut-il privilégier le foot en salle ?

Le nouveau pot pour la plante

Après deux ou trois ans dans son pot d’origine, la plante aura grandi. Il lui faut donc un nouveau pot qui est parfaitement adapté à sa taille actuelle. Pourtant, vous n’avez pas à trop vous éloigner du diamètre de l’ancien pot. Un à trois centimètres de plus devraient suffire. En tout cas, il faut que la plante soit stable dans le nouveau pot et que ces racines ne soient pas trop à l’étroit.

Le choix du substrat

Il est possible de composer vous-même le substrat adéquat pour votre orchidée. Le plus essentiel pour le substrat de l’orchidée est l’écorce de pin maritime. Le reste dépend grandement de la variété de votre plante. Vous pouvez vous informer à ce propos, car l’objectif est de recréer autant que possible son environnement naturel. Vous pourriez avoir à ajouter un peu de fibre, de la tourbe ou encore de la laine de roche. Sinon, optez pour le terreau spécial orchidée du marché.

Rempoter l’orchidée

  • La première manipulation à faire est de retirer délicatement la plante de son ancien pot.
  • Ensuite, vous devez débarrasser la plante de tout ce qui est racines pourries et feuilles fanées. Vous ne devriez pas avoir de fleurs puisque le rempotage est à faire impérativement après une floraison. L’utilisation d’une lame désinfectée est recommandée pour couper les racines.
  • Mettez ensuite du substrat jusqu’à mi-hauteur du nouveau pot.
  • Enfin, mettez la plante bien au centre avant de remplir totalement le pot. Il ne faut pas trop tasser le terreau.

Précautions après le rempotage

L’orchidée est un peu stressée après le rempotage, il lui faut un peu de temps pour s’habituer. La plante a besoin d’être exposée à un environnement humide et chaud. Par contre, il ne faut pas qu’elle soit directement exposée au soleil. Et pour finir, vous devez éviter de l’arroser avant le 4e jour après son rempotage.

Show Buttons
Hide Buttons