Actu

Quel forfait pour Etudiant ?

Lorsque vous êtes étudiant et que vous avez peu de ressources, vous pouvez vous demander si vous vous équipez ou non d’un box Internet, qui devra obligatoirement être retourné au FAI lorsqu’il n’est plus nécessaire. Et si un forfait mobile pouvait suffire ? Voici quelques options à prendre en compte avant de souscrire à un fournisseur de services Internet traditionnel.

Tout d’abord, nous devons nous demander où vit l’étudiant. S’ils ne veulent pas investir dans un plan de caisse, qui inclut souvent des frais d’annulation (bien que les abonnements soient désormais pour la plupart non contraignants) ou s’ils ne leur restent que quelques mois chez eux, par exemple dans le cadre d’un stage, ils peuvent se tourner vers un forfait de données mobiles généreux. Plusieurs doivent être pris en compte, soit le prix, soit les options incluses dans le forfait, mais aussi et surtout la couverture réseau disponible. Vous pouvez en savoir plus en consultant cet article.

Lire également : Comment choisir la résistance à la cigarette électronique ?

Forfaits de données ultra-généreux

À moins que vous ne vous contentiez de quelques e-mails, remplacer un abonnement box par un forfait mobile nécessite une grande quantité de données. Pour un étudiant susceptible de déménager régulièrement et dont le budget sera limité, nous privilégierons des offres à faible coût (en ligne) et sans engagement. Nous allons rapidement passer à la question des appels (inclus dans les forfaits triple-play box), car les forfaits mobiles avec données incluent les appels illimités, du moins en France.

Parmi les données les plus généreuses, on se souviendra de celle du Free Mobile qui, si le réseau 4G est disponible, fournit 100 Go à son abonné, sans engagement et pour 19,99 euros par mois. Les étudiants dont les parents sont abonnés à Freebox pourront également bénéficier de la réduction tarifaire qui leur est réservée et ne payer que 15,99 euros par mois.

A découvrir également : Comment faire une épilation à la cire ?

Trouvez le plan gratuit de 100 Go à 19, 99 euros Dans le même calibre, sans engagement, on retrouve le plan RED 100 Go à 20 euros par mois.

Retrouvez le forfait RED 100 Go à 20 euros D’autres opérateurs proposent également des forfaits mobiles qui incluent de grandes quantités de données en 4G. C’est notamment le cas, dans l’univers du non-contraignant à petit prix avec le forfait B&You 50 Go pour 24,99 euros.

Trouvez le plan B&You 50 Go pour 24, 99 euros Mais aussi de Sosh et de son forfait 50 Go pour 24,99 euros.

Trouvez le forfait Sosh 50 Go à 24, 99 euros Pensez également aux forfaits dédiés aux points d’accès 4G qui, pour certains, offrent jusqu’à 60 Go de données. C’est le cas de la formule Bouygues Telecom Bbox Nomad Pro 60 Go, qui coûte cependant 59,90 euros par mois.

Trouvez le forfait Bbox Nomad Pro 60 Go pour 59, 90 euros Il existe également des forfaits flexibles. Par exemple, Prixtel propose des forfaits qui s’adaptent chaque mois à la consommation de ceux-ci par l’utilisateur avec des prix minimum et maximum qui ne peuvent être dépassés. Son package complet compris entre 9,99 et 19,99 euros vous donne droit à entre 5 et 50 Go de 4G pouvant être utilisés sur les réseaux Orange ou SFR. Le prix de ce forfait change en fonction des données consommées : 15 euros si vous consommez entre 6 et 15 Go et 19,99 euros pour une consommation entre 16 et 50 Go.

Pas de box Internet : quelles sont les limites ?

Il ne faut pas oublier que même sans box Internet, vous aurez besoin d’un appareil « expéditeur » (un routeur) chargé de proposer aux autres produits connectés (un ordinateur, une tablette…) un réseau WiFi digne de ce nom. Si l’étudiant est satisfait de son smartphone, il devra garder à l’esprit que le mode modem est une utilisation gourmande en batterie qui tend à réchauffer le téléphone. Mieux, pour les utilisations, utilisez un modem portable dans lequel vous placez la carte SIM (c’est-à-dire un abonnement dédié) ou un autre smartphone.

Pensez également aux options multi-SIM, que la plupart des opérateurs facturent moins de 5 euros et évitent de souscrire à un nouvel abonnement, car elles vous permettent de profiter, avec un deuxième appareil, du les données associées à la carte SIM principale. On les retrouve dans les Bouygues (B&You), Orange (Sosh) et SFR, mais pas à cause de leurs formules RED. Free Mobile ne prend pas en compte ces types d’options.

Il est également nécessaire de prendre en compte la consommation mensuelle de données de l’utilisateur. Si pour l’utilisation d’un navigateur, le Go défile lentement, ce n’est pas exactement le cas si Netflix, par exemple, est l’un des incontournables. Le service de streaming vidéo fournit un bon indicateur de la consommation de données à prévoir, car selon vos calculs, une heure de visionnage vidéo en Full HD pourra consommer jusqu’à 3 Go de données sur le forfait mobile.